Les 6 étapes clés

 

Étape 1 : Se définir

Lors d’une entrevue d’embauche, l’employeur se demande qui vous êtes et ce que vous avez à offrir. Soyez prêt à répondre à la question suivante : « Parlez-moi de vous ». Un candidat prêt à nommer ses qualités professionnelles aide l’employeur à le connaitre puis à l’imaginer en interaction avec l’équipe de travail déjà en place. L’employeur dispose de peu de temps pour se faire une idée sur votre candidature. Faites-lui gagner du temps en lui mentionnant, par exemple, comment vos collègues de travail vous perçoivent; « on me connait comme étant structuré, méthodique, productif et ayant beaucoup d’intérêt pour la résolution de problèmes. » Bien se connaitre facilite le processus de sélection. Si vous n’êtes pas en mesure de vous définir, l’employeur n’aura pas l’impression qu’il sait qui il embauche. Toujours avec l’intention de mieux vous connaitre, il vous demandera de parler de vos faiblesses, de vos points forts, de votre motivation pour le poste à combler.

Étape 2 : Se construire

Afin de donner de la valeur à votre candidature, il est essentiel que figurent sur votre curriculum vitae des compétences liées au poste visé. En lisant votre curriculum vitae, l’employeur veut savoir quelles compétences vous possédez afin de mesurer quel genre de formation il devrait vous offrir afin que vous soyez prêt à assumer les tâches et les responsabilités de ce poste, de façon autonome et productive. Un bon curriculum vitae devrait retenir l’attention du recruteur, le convaincre que vous possédez suffisamment de compétences pour qu’il ait envie de vous rencontrer pour en discuter plus en détail. Le bilan de vos compétences vous prépare également aux entrevues d’embauche puisque l’employeur vous invitera surement à parler des expériences professionnelles ou personnelles qui vous ont permis d’acquérir ce savoir-faire.

Étape 3 : Se déployer 

Les employeurs disent vouloir embaucher des personnes qui aiment leur travail. Ils savent que le salaire n’est pas la seule source de motivation et de productivité. Tenez-vous prêt à parler de ce qui vous plait ou passionne dans ce genre de travail. Peut-être que la mission de leur entreprise colle à vos valeurs professionnelles. Prenez soin de bien connaitre l’entreprise en question par le biais de son site Internet, d’une visite, d’un entretien avec un employé par exemple. Prenez le temps de penser à ce qui vous rendrait fier de mettre vos compétences au service de cette entreprise. Vous parviendrez à répondre franchement et aisément aux questions suivantes :

  • Quelle est votre motivation réelle pour ce poste?
  • Pourquoi êtes-vous intéressé par ce poste? 
  • Pourquoi voulez-vous travailler avec nous?
  • Que connaissez-vous de notre entreprise et pourquoi y êtes-vous intéressé?

Étape 4 : S'investir 

Il est primordial de trouver des entreprises et des organisations qui vous intéressent. En prenant connaissance de leur mission et de leur vision, vous verrez quel est l’objectif commun des dirigeants de l’entreprise et de leurs employés. La mission doit vous convenir puisqu’elle sert à ce que tous travaillent dans la même direction. Elle devrait vous motiver, vous stimuler et vous inspirer. Cette mission va même jusqu’à définir une culture d’entreprise. Elle vous fait connaitre leurs valeurs et permet de voir si ces dernières susciteront en vous un sentiment d’appartenance envers ce groupe. La mission d’entreprise est la déclaration de la raison d’être de l’entreprise et de la façon dont elle entend atteindre ses buts. 
Avant de faire une offre de services, assurez-vous que la mission reflète vos valeurs. Il est pertinent de le mentionner dans la lettre de motivation et de se préparer à en parler au moment de l’entrevue. L’employeur cherchera à savoir pourquoi vous êtes intéressé par son entreprise et quelles sont vos valeurs et vos motivations à occuper un poste chez eux.

Étape 5 : Se mettre en scène

Avant de se présenter chez un employeur, il est pertinent de bien connaitre les produits et les services de l’entreprise, d’être prêt à parler de soi et de son expérience professionnelle. Soyez prêt à mentionner quelques réalisations professionnelles. Saurez-vous leur dire comment votre expérience personnelle et professionnelle vous prépare à occuper le poste en question? Cela demande d’y réfléchir avant de postuler. Lors de votre rencontre avec l’employeur, posez des questions sur les tâches et les responsabilités du poste, démontrez votre intérêt. Considérer l’entrevue comme une rencontre où chacun échange des informations pour mieux se connaitre permet de réduire le stress. L’employeur veut savoir qui vous êtes au travail et ce que vous savez faire. Les ateliers du PEP vous préparent aux questions qui seront posées et vous accompagnent dans vos réflexions et votre préparation aux rencontres. On y parle des rencontres d’information, des visites informelles, des entrevues d’embauche et des activités de réseautage qui permettent de faire des rencontres intéressantes et de créer des liens. Les conseillers du PEP répondent à vos questions et vous aident à vous préparer et à être en pleine possession de vos moyens lors des rencontres. Un candidat bien préparé ressentira tout de même une agitation intérieure, peut-être alimentée par l’aspect inhabituel de ce type de rencontre, par l’inconnu et le souci de performer. Ce qui peut être éliminé, c’est le stress d’être mal préparé. 

Étape 6 : S'affirmer

L’exaltation d’un nouveau poste ou d’un nouveau milieu de travail peut provoquer des sentiments d’anxiété ou d’euphorie. Une fois embauché, les trois premiers mois de travail vous permettront de prendre votre place au sein d’une équipe, de démontrer votre autonomie, vos couleurs, votre initiative, votre participation à résoudre des problèmes, votre esprit de collaboration et plus encore. L’employeur cherchera à savoir si vous participez activement à la réalisation des objectifs de votre département et de l’entreprise. Les 90 premiers jours de travail, vous devrez vous prouver à vous-même et aux autres collègues que vous pouvez assumer les tâches et les responsabilités qui vous sont confiées. Le premier jour, reconnaissez que vous êtes nerveux, si c’est le cas, mais montrez-vous disposé à apprendre et à vous adapter. Faites en sorte de connaitre les membres de votre équipe. N’attendez pas qu’ils viennent vers vous. Présentez-vous en faisant les premiers pas. Montrez une attitude franche et positive. Vos collègues ont aussi vécu une première journée au travail. Les ateliers du PEP vous préparent à rencontrer les situations qui vous rendent inconfortables en milieu de travail et vous aident à augmenter votre confiance et votre assurance.